Adhérer à l'UNSFA, le syndicat des Architectes,
est cette liberté qu'il faut saisir

Chère consœur, cher confrère,

Défendre notre métier, construire notre futur, c'est à l'Unsfa que cela se passe...

L'inscription à l'ordre des architectes est obligatoire pour porter le titre d'architecte. L'ordre par délégation de service public contrôle l'exercice de la profession et apporte ainsi des garanties aux usagers.

Ordre et syndicat, chacun dans leur domaine, sont au service de chaque architecte pour que notre métier apporte le meilleur service à la société dans le cadre d'un exercice protégé et protecteur. L'Ordre contrôle l'accès à l'exercice de la profession, le Syndicat défendant les intérêts professionnels de ses membres.

L'adhésion syndicale est un acte libre, c'est le choix d'être représenté et défendu.

Pour les architectes non-employeurs

L'Unsfa a appuyé les mesures favorables à la profession dans les textes réglementaires et législatifs.

Historiquement avec la loi de 1977, puis la loi MOP, la TVA réduite dans l'ancien et bien d'autres dispositions.

Aujourd'hui avec :

  • La loi LCAP, la transcription des directives européennes,
  • Le seuil à 150 m²,
  • Les architectes dans les lotissements,
  • La lutte contre les signatures de complaisance et l'usurpation du titre.

Demain avec :

  • Le développement des réseaux,
  • Le projet de réforme de nos responsabilités,
  • L'ouverture vers de nouvelles pratiques,
  • Une forte stratégie d'influence auprès des décisionnaires.

Un architecte en exercice individuel bénéficie par son adhésion à l'Unsfa de toutes ses actions, d'une assistance aux questions juridiques relatives aux marchés publics, d'une formation continue bien organisée et mieux prise en charge, de tarifs préférentiels, tels l'abonnement au REEF ou les produits BIM.

Il peut intégrer les réseaux de compétence, échanger avec ses consœurs et confrères, être au cœur de l'information, des échanges d'expérience et des prises de décision.

Pour les architectes employeurs

Un architecte qui emploie des salariés se doit de savoir à quel syndicat représentatif, il confie les intérêts de son agence. Toutes les dispositions relevant des contrats de travail sont discutées dans les commissions paritaires avec des décisions extrêmement importantes. La vie de toute son agence est fortement concernée.

Il bénéficie également de l'assistance juridique sociale par nos permanents dont un poste est dédié à cette fonction. Ce sont des compétences exceptionnelles qui sont proposées dans un domaine juridique extrêmement complexe.

Pour renforcer l'action des architectes auprès des pouvoirs politiques, il faut que vous soyez nombreux à nous rejoindre.

Quels sont les chantiers prioritaires ? Quelle anticipation sur l'avenir ?

  • Tout d'abord, l'affirmation et la défense de l'indépendance de notre métier,
  • La mobilisation de tous sur les suites de la loi LCAP,
  • La finalisation du dispositif d'enregistrement des permis de construire qui réduira les signatures de complaisance,
  • Le renforcement de notre représentativité,
  • Une formation initiale solide, une formation permanente régénératrice, l'anticipation de l'évolution du métier,
  • Une responsabilité professionnelle moins contraignante permettant d'intervenir auprès de tous, avec des coûts d'assurance réduits,
  • L'organisation des réseaux internes, externes et le développement du BIM,
  • Une présence affirmée de l'architecte dans le domaine de l'urbanisme,
  • Une stratégie d'influence pour les élections de 2017 et la place réservée aux architectes,
  • L'émergence d'idées, le développement de projets constructifs et innovants venant de tous.

J'adhère maintenant

Nos interventions, nos positions, sont présentées sur le site http://www.syndicat-architectes.fr. L'UNSFA est la première représentation professionnelle des architectes, elle est démocratique et apolitique.